Irene de Ruvo

deruvoAprès avoir obtenu les diplômes d’orgue, de clavecin et de piano, elle a intègre première nommée le degré supérieur en orgue. Elle participe alors à de nombreux stages d’interprétation avec des maîtres de renommée internationale.
Elle se spécialise à Bâle dans le répertoire baroque avec J.C. Zehnder et suit les cours de direction d’orchestre avec P. Gelmini.
Lauréate de plusieurs concours internationaux, elle a joué sur de grandes scènes telles que l’Académie Chigi à Sienne, le Théâtre Dal Verme ou le Palais de la Triennale de Milan.
Elle est organiste titulaire de l’orgue mécanique Livio Tornaghi (1850) de l’église de S. Maria al Carrobiolo à Monza.
En tant que chercheuse et musicologue, en 2004, elle participe à la conférence internationale organisée par le Conservatoire de Como sur la Milan espagnole, avec une contribution sur Carlo Donato Cossoni et son travail de maître de chapelle de la cathédrale de Milan. En 2009, elle prend part à la conférence des études sur l’art des orgues bâtis par Lingiardi, organisée par l’Université de Pavia, avec une thèse sur l’orgue Lingiardi de St., Gottardo al Corso de Milan, opus 177.
En 2011, elle enregistre pour le label Stradivarius les Concerti Grossi de Georg Muffat, qu’elle dirige au clavecin, avec l’ensemble instrumental La Concordanza qu’elle a créé.
En 2013, elle publie le livre co-écrit avec M. Mario Manzin, La tradizione organaria nel territorio monzese. Studi e ricerche in occasione del restauro dell’organo Livio Tornaghi 1859 della chiesa parrocchiale di S. Bartolomeo in Brugherio (La tradition d’orgue sur le territoire de Monza. Etudes et recherches à l’occasion de la restauration de l’orgue Livio Tornaghi 1859 de l’église de Saint-Bartolomé à Brugherio), la première étude approfondie sur école d’orgues de la Lombardie et de Monza, à partir du 18e siècle à aujourd’hui.
Elle a crée et elle est directeur artistique du Festival International de Musique Ancienne Monza & Brianza .